le progrès

Dans le cadre du démantèlement des camps de roms lyonnais, Chaponost avait été choisi comme deuxième site pour installer un village d'insertion.

La Préfecture a finalement reculé. 

 

L'article sur radioscoop.com